Cognitive Performance in Montessori and Nursery School Children.

Dreyer, A. S., & Rigler, D. (1969). Cognitive Performance in Montessori and Nursery School Children. The Journal of Educational Research, 62(9), 411–416. doi: 10.1080/00220671.1969.10883885

Abstract

Measured cognitive performance in 14 pairs of children, matched in social class, CA, sex, and IQ, selected from a Montessori and from a « traditional » nursery school. No differences were found between the parents in these schools on measures of social and parental attitudes and behavior, e.g., achievement orientation, traditional family ideology, dogmatism, anomie, parental control behavior, or task oriented vs. person oriented values. The nursery school Ss were significantly more creative on a measure of nonverbal creativity, were more socially oriented, and less task oriented than the Montessori Ss. Style of approach to tests was felt to be a critical outcome of the 2 educational environments. The Montessori Ss used significantly more physical characteristics to describe commonplace objects, whereas significantly more functional terms were used by the nursery school Ss in their descriptions. Montessori Ss’ drawings had people present significantly less often and geometric forms significantly more often than the nursery school Ss’ drawings.

Keywords: nonverbal creativity, nursery school

Résumé

Mesure des performances cognitives de 14 paires d’enfants, appariés par classe sociale, CA, sexe et QI, sélectionnés dans une école Montessori et une école maternelle « traditionnelle ». Aucune différence n’a été constatée entre les parents de ces écoles en ce qui concerne les mesures des attitudes et des comportements sociaux et parentaux, par exemple l’orientation vers la réussite, l’idéologie familiale traditionnelle, le dogmatisme, l’anomie, le comportement de contrôle parental ou les valeurs axées sur les tâches par rapport à celles axées sur la personne. Les S des écoles maternelles étaient nettement plus créatives sur le plan de la créativité non verbale, étaient plus orientées vers la société et moins orientées vers les tâches que les S de Montessori. Le style d’approche des tests a été considéré comme un résultat essentiel des deux environnements éducatifs. Les S Montessori utilisent beaucoup plus de caractéristiques physiques pour décrire des objets banals, alors que les S de la maternelle utilisent des termes plus fonctionnels dans leurs descriptions. Les dessins des S de Montessori présentaient des personnes beaucoup moins souvent et des formes géométriques beaucoup plus souvent que les dessins des S de l’école maternelle.

Mots clés : créativité non verbale, école maternelle

Ce contenu a été publié dans Dreyer, A. S., Rigler, D., avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.