Do children in Montessori schools perform better in the achievement test? A Taiwanese perspective.

Peng, H. H. (2014). Do children in Montessori schools perform better in the achievement test? A Taiwanese perspective. International Journal of Early Childhood, 46(2), 299-311.

Abstract

The study examines whether elementary school students in Taiwan who had received Montessori education achieved significantly higher scores on tests of language arts, math, and social studies than students who attended non-Montessori elementary programs. One hundred ninety six children in first, second, and third grade participated in the study. Children’s scores were measured by Elementary School Language Ability Achievement Test (ESLAAT), Elementary School Math Ability Achievement Test (ESMAAT), and Social Studies Ability Achievement Test (SSAAT). One-way multivariate analysis of variance (MANOVA) showed that students who had Montessori experience had a significantly higher score in language arts in all three grade levels. In math, first grade students scored higher but not second and third grade students. However, in social studies, students who had received Montessori education did not score significantly higher than the non-Montessori students. There was also no significant difference between the number of years spent in Montessori programs and students’ language arts, math, and social studies test scores in first, second, and third grade.

Descriptors: Foreign Countries, Elementary School Students, Montessori Method, Scores, Language Arts, Mathematics Achievement, Social Studies, Academic Achievement, Comparative Analysis, Grade 1, Grade 2, Grade 3, Statistical Analysis, Age Differences, Achievement Tests, Multivariate Analysis

Résumé

Cette étude examine si des élèves taïwanais de l’école primaire qui ont reçu une formation montessorienne ont des résultats significativement supérieurs à des tests de langue, de mathématiques et de sciences sociales à ceux d’élèves de programmes primaires non montessorien. Cent quatre-vingt-seize enfants de première, deuxième et troisième années ont participé à cette étude. Les résultats des élèves ont été mesurés par l’Elementary School Language Ability Achievement Test (ESLAAT), l’Elementary School Math Ability Achievement Test (ESMAAT) et le Social Studies Ability Achievement Test (SSAAT). Une analyse de variance unidirectionnelle multi variée (MANOVA) montre que les élèves formés selon la méthode Montessori ont des résultats significativement supérieurs en langue aux trois niveaux scolaires. En mathématiques, les élèves de première année ont des résultats supérieurs, mais pas ceux de deuxième et troisième année. Cependant, en sciences sociales, les élèves formés selon la méthode Montessori n’ont pas de résultats significativement supérieurs à ceux des élèves non-Montessori. De plus, il n’y a pas de différence significative entre le nombre d’années en programme Montessori et les résultats des tests en langue, mathématiques et sciences sociales, en première, deuxième et troisième année.

Descripteurs : Pays étrangers, élèves de l’école primaire, méthode Montessori, notes, arts du langage, résultats en mathématiques, études sociales, résultats scolaires, analyse comparative, première année, deuxième année, troisième année, analyse statistique, différences d’âge, tests de rendement, analyse multivariée

Ce contenu a été publié dans Peng, H. H., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.