Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part I /Montessori authentique: le point de vue de Dottoressa à la fin de sa vie Partie I

Lillard, A. S., & McHugh, V. (2019). Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part I. Journal of Montessori Research, 5(1), 1-18. Link to online access.

Abstract

Maria Montessori developed a form of education in the first half of the last century that came to be called by her surname, and research indicates it often has positive outcomes. In the years since its development, tens of thousands of schools worldwide have called their programs Montessori, yet implementations vary widely, leading to confusion about what Montessori edu­cation is. Although there are varied opinions, here we use Dr. Montessori’s books and transcribed lectures to describe the conclusions of her work at her life’s end. We term this final conclusion authentic in the sense of “done in the traditional or original way,” (the primary definition of the adjective in Oxford English Dictionary, 2019). We do not claim that the original is superior to variants; this is an issue for empirical science. Our overarching goal is to provide researchers, policy makers, administrators, teachers, and parents with a benchmark from which to measure and evaluate variations from the education method Dr. Montessori bequeathed at the end of her life. In the ongoing search for alternative educational methods, the time-honored and burgeoning Mon­tessori system is of considerable interest. Dr. Montessori conceptualized the system as a triangle for which the environment, the teacher, and the child formed the legs. Part I of this two-part article examines Dr. Montessori’s view of what constitutes the environment, in terms of its material, tem­poral, and social features. An appendix to Part II summarizes the features.

In the ongoing search for alternative educational methods, the time-honored and burgeoning Montessori system is of considerable interest. Dr. Montessori conceptualized the system as a triangle for which the environment, the teacher, and the child formed the legs. Part I of this two-part article examines Dr. Montessori’s view of what constitutes the environment, in terms of its material, temporal, and social features. An appendix to Part II summarizes the features.

Keywords: Childhood education, Montessori, alternative education, school curricula, school environment

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait

Maria Montessori a mis au point une forme d’éducation dans la première moitié du siècle dernier, qui a été baptisée par son nom de famille, et des recherches indiquent qu’elle a souvent des résultats positifs. Au cours des années qui ont suivi son développement, des dizaines de milliers d’écoles dans le monde ont baptisé leurs programmes Montessori, mais leur mise en œuvre varie considérablement, ce qui entraîne une confusion quant à ce qu’est l’éducation Montessori. Bien que les opinions varient, nous utilisons ici les livres et transcriptions transcrites de Dr. Montessori pour décrire les conclusions de son travail à la fin de sa vie. Nous appelons cette conclusion finale authentique au sens de «fait de manière traditionnelle ou originale» (définition première de l’adjectif dans Oxford English Dictionary, 2019). Nous ne prétendons pas que l’original est supérieur aux variantes; c’est un problème de science empirique. Notre objectif principal est de fournir aux chercheurs, décideurs, administrateurs, enseignants et parents un repère permettant de mesurer et d’évaluer les variations de la méthode d’éducation léguée par la Dre Montessori à la fin de sa vie. Dans la recherche en cours de méthodes pédagogiques alternatives, le système historique et florissant de Mon¬tessori présente un intérêt considérable. Le Dr. Montessori a conceptualisé le système comme un triangle dont l’environnement, l’enseignant et l’enfant formaient les jambes. La partie I de cet article en deux parties examine le point de vue de M. Montessori sur ce qui constitue l’environnement, du point de vue de ses caractéristiques matérielles, temporelles et sociales. Une annexe à la partie II résume les caractéristiques.

Dans la recherche en cours de méthodes pédagogiques alternatives, le système Montessori, qui a fait ses preuves et se développe, présente un intérêt considérable. Le Dr. Montessori a conceptualisé le système comme un triangle dont l’environnement, l’enseignant et l’enfant formaient les jambes. La partie I de cet article en deux parties examine le point de vue de M. Montessori sur ce qui constitue l’environnement, en termes de ses caractéristiques matérielles, temporelles et sociales. Une annexe à la partie II résume les caractéristiques.

Mots-clés: éducation de la petite enfance, Montessori, éducation alternative, programmes scolaires, environnement scolaire

Ce contenu a été publié dans Lillard Angelina S., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.