Richardson Sylvia Onesti, The Montessori Preschool: Preparation for Writing and Reading, Annals of Dyslexia, Vol. 47 (1997), pp. 241-256

Abstract

Dr. Maria Montessori was a perceptive observer of the learning processes of children, and nowhere is this revealed more clearly than in her approach to language. She viewed reading as the ultimate abstraction of language rather than a specific skill to be taught. Decoding is the skill to be taught. The concept of indirect and direct preparation for learning is of major importance in the rich heritage she gave us. She saw the existence of an epigenesis of intellectual functioning, which implies that the experiential roots of a given schema, or learned behavior, will lie in antecedent activities that may be quite different in structure from the schema to be learned. She used this principle effectively. This article discusses how Montessori’s method and materials address the indirect and direct preparation for learning written language.

Key words: indirect preparation, direct preparation, written language, writing, reading, epigenesis of intellectual functioning, antecedent activities

Résumé

(traduction automatique par Google Traduction)

Maria Montessori était un observateur perspicace des processus d’apprentissage des enfants, et nulle part cela n’est révélé plus clairement que dans son approche du langage. Elle considérait la lecture comme l’abstraction ultime du langage plutôt que comme une compétence spécifique à enseigner. Le décodage est la compétence à enseigner. Le concept de la préparation indirecte et directe pour l’apprentissage est d’une importance capitale dans le riche patrimoine qu’elle nous a donné. Elle a vu l’existence d’une épigénèse du fonctionnement intellectuel, ce qui implique que les racines expérientielles d’un schéma donné, ou comportement appris, se trouveront dans des activités antécédentes qui peuvent être très différentes en structure du schéma à apprendre. Elle a utilisé ce principe efficacement. Cet article explique comment la méthode et les matériaux de Montessori abordent la préparation indirecte et directe pour l’apprentissage du langage écrit.

Mots clés: préparation indirecte, préparation directe, langage écrit, lécture, écriture, épigénèse du fonctionnement intellectuel, activités antécédentes

Published by: Springer

Stable URL: http://www.jstor.org/stable/23768103

Ce contenu a été publié dans Richardson Sylvia Onesti, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire