Rathunde, K., Csikszentmihalyi, M. (2005). The social context of middle school: Teachers, friends, and activities in Montessori and traditional school environments. Elementary School Journal, 106(1), 59–79.

Abstract

This study compared the time use and perceptions of schools, teachers, and friends of approximately 290 demographically matched students in Montessori and traditional middle schools. We used the Experience Sampling Method (ESM) and questionnaires and conducted multivariate analyses showing that the Montessori students (a) reported more positive perceptions of their school environment and their teachers, and (b) more often perceived their classmates as friends while at school. ESM time estimates suggested that the 2 school environments were also organized in different ways: Montessori students spent more time engaged with school-related tasks, chores, collaborative work, and individual projects; traditional students spent more time in social and leisure activities and more time in didactic educational settings (e.g., listening to a lecture, note taking, watching instructional videos). These results are discussed in terms of current thought on motivation in education and middle school reform.

Keywords: social environment, educational environment, school restructuring, traditional schools, Montessori schools, middle school students, student attitudes, student motivation, class activities, comparative analysis, friendship, multivariate analysis, teacher attitudes

Résumé

(traduction automatique par Google Traduction)

Cette étude a comparé l’emploi du temps et la perception des écoles, des enseignants et des amis d’environ 290 étudiants démographiquement appariés dans Montessori et collèges traditionnels. Nous avons utilisé la méthode d’échantillonnage Expérience (ESM) et des questionnaires et mené des analyses multivariées montrant que les élèves Montessori (a) ont une perception plus positive de leur environnement scolaire et leurs enseignants, et (b) le plus souvent perçu leurs camarades de classe comme des amis à l’école. estimations de temps ESM ont suggéré que les 2 milieux scolaires ont également été organisées de différentes manières: les étudiants Montessori ont passé plus de temps en prise avec des tâches liées à l’école, les tâches, le travail collaboratif et les projets individuels; les étudiants traditionnels ont passé plus de temps à des activités sociales et de loisirs et plus de temps dans les milieux éducatifs didactiques (par exemple, en écoutant une conférence, prise de notes, regarder des vidéos pédagogiques). Ces résultats sont discutés en termes de pensée actuelle sur la motivation dans l’éducation et la réforme de l’école moyenne.

Mots-clés: environnement social, environnement éducatif, reforme scolaire, écoles traditionnelles, écoles Montessori, collégiens, attitudes des élèves, motivation des élèves, activités de la classe, analyse comparative, l’amitié, analyse multivariée, attitudes des enseignants

WEB: http://www.jstor.org/stable/10.1086/496907?seq=1#page_scan_tab_contents

Ce contenu a été publié dans Csikszentmihalyi Mihaly, Rathunde Kevin, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire