Removing supplementary materials from Montessori classrooms changed child outcomes / La suppression du matériel supplémentaire dans les salles de classe Montessori a modifié les résultats des enfants

Lillard, A. S., & Heise, M. J. (2016). Removing supplementary materials from Montessori classrooms changed child outcomes. Journal of Montessori ResearchLink to PDF

Abstract. Montessori classrooms vary in the degree to which they adhere to Maria Montessori’s model, including in the provision of materials. Specifically, some classrooms use only Montessori materials, whereas others supplement the Montessori materials with commercially available materials like puzzles and games. A prior study suggested such supplementation might explain observed differences across studies and classrooms (Lillard, 2012), but an experimental study is the best test of this possibility. Here we present such an experiment, with 52 children in three Montessori classrooms, all of which included supplementary materials at the start of the study. Non-Montessori materials were then removed from two of the classrooms, and all children were given six pretests as a baseline. Four months later, children were retested to see how much they had changed across that period. Children in the classrooms from which the non-Montessori materials were removed advanced significantly more in early reading and executive function and advanced to some degree more in early math than children in the other two classrooms. There were no differences across the classroom types in amount of change on the tests of vocabulary, social knowledge, or social problem-solving skills.

Keywords: cognitive development, executive function, reading, fidelity of implementation

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait. Le degré d’adhésion au modèle de Maria Montessori varie selon les salles de classe, notamment en ce qui concerne la fourniture de matériel. Plus précisément, certaines salles de classe utilisent uniquement du matériel Montessori, tandis que d’autres complètent le matériel Montessori avec du matériel disponible dans le commerce, comme des puzzles et des jeux. Une étude antérieure avait suggéré qu’une telle supplémentation pourrait expliquer les différences observées entre les études et les salles de classe (Lillard, 2012), mais une étude expérimentale est le meilleur test de cette possibilité. Nous présentons ici une expérience de ce type, avec 52 enfants répartis dans trois salles de classe Montessori, qui comprenaient tous du matériel supplémentaire au début de l’étude. Les documents non Montessori ont ensuite été retirés de deux des salles de classe et six tests préalables ont été donnés à tous les enfants. Quatre mois plus tard, les enfants ont été retestés pour voir combien ils avaient changé au cours de cette période. Les enfants dans les salles de classe à partir desquelles les documents non Montessori ont été retirés ont beaucoup mieux progressé en début de lecture et dans les fonctions de direction et ont progressé davantage en mathématiques qu’au début de la maturité par rapport aux enfants des deux autres salles de classe. Il n’y avait aucune différence entre les types de classe en termes de quantité de changement dans les tests de vocabulaire, de connaissances sociales ou d’habiletés en résolution de problèmes sociaux. Mots-clés: développement cognitif, fonction exécutive, lecture, fidélité de la mise en œuvre

Publié dans Heise M. J., Lillard Angelina S. | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Removing supplementary materials from Montessori classrooms changed child outcomes / La suppression du matériel supplémentaire dans les salles de classe Montessori a modifié les résultats des enfants

Why Montessori is a facilitative environment for theory of mind: Three speculations. Pourquoi Montessori est un environnement facilitant la théorie de l’esprit: Trois hypothèses.

Lillard, A. S., & Eisen, S. (2017). Why Montessori is a facilitative environment for theory of mind: Three speculations. In V. Slaughter & M. de Rosnay (Eds.), Theory of mind development in context. Pp. 57-70. London: Routledge.

Abstract

We begin by describing Montessori education and our ndings that suggest it is a facilitative environment for ToM. Then we speculate on three possible reasons for this Montessori advantage: multi-aged classrooms, encouraging mindfulness, and high demands on executive function.

Key words : theory of mind

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait

Nous commençons par décrire l’éducation Montessori et nos conclusions qui suggèrent que c’est un environnement facilitant pour ToM. Ensuite, nous spéculons sur trois raisons possibles de cet avantage de Montessori: les salles de classe multi-âges, l’encouragement à la pleine conscience et les exigences élevées en termes de fonctions exécutives.

Mots-clés: théorie de l’esprit

Publié dans Lillard Angelina S. | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Why Montessori is a facilitative environment for theory of mind: Three speculations. Pourquoi Montessori est un environnement facilitant la théorie de l’esprit: Trois hypothèses.

Rethinking education: Montessori’s approach / Repenser l’éducation: l’approche de Montessori.

Lillard, A. S. (2018). Rethinking education: Montessori’s approach. Current Directions in Psychological Science. Link to online access.

Abstract

More than 100 years ago, an Italian physician began designing an education system with the expressed purpose of helping children thrive to their full potential, rather than pass tests. Psychology research is strongly supportive of the system’s underlying theoretical principles, and accumulating studies show that when the system is well implemented, children’s outcomes even on tests are superior to those obtained with business-as-usual school programs. Researchers are now examining whether these good outcomes are in part due to the educational method causing epigenetic effects (i.e., changes in gene expression).

Keywords educationMontessoriepigenetics

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait

Il y a plus de 100 ans, un médecin italien a commencé à concevoir un système éducatif dans le but déclaré d’aider les enfants à s’épanouir pleinement, plutôt que de passer des tests. La recherche en psychologie appuie fortement les principes théoriques sous-jacents du système, et de nombreuses études montrent que, lorsque le système est correctement mis en œuvre, les résultats des enfants, même aux tests, sont supérieurs à ceux obtenus avec les programmes scolaires habituels. Les chercheurs examinent actuellement si ces bons résultats sont en partie dus à la méthode éducative ayant des effets épigénétiques (c’est-à-dire des modifications de l’expression des gènes). Mots-clés éducation, Montessori, épigénétique

Publié dans Lillard Angelina S. | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Rethinking education: Montessori’s approach / Repenser l’éducation: l’approche de Montessori.

Pretend play and fantasy: What if Montessori was right? / Jeu de rôle et fantaisie: Et si Montessori avait raison?

Lillard, A. S., & Taggart, J. (2018). Pretend play and fantasy: What if Montessori was right? Child Development Perspectives. Link to online access.

Abstract

Pretend play and fantasy are staples of childhood, supported by adults’ provision of encouraging tools (like dress‐up clothing and play kitchens) and by media. Decades ago, Maria Montessori developed a system of education based on close observation of children, and she concluded that pretend play and fantasy were not as helpful for children’s development as the zeitgeist suggested (and still suggests). In this article, we present her views and relevant evidence, and ask: What if she was right? What if, as a culture, we are putting great effort and faith into activities and contexts for children that we believe help development but that might actually be less helpful than engaging in the real world?

Keywords

pretend play, fantasy, Montessori

(traduction automatique par Google Traduction)

RÉSUMÉ — Le jeu de rôle et la fantaisie sont des agrafes de

enfance, soutenue par des mesures d’encouragement des adultes

outils (comme des vêtements d’habillement et des cuisines de jeu) et par

médias. Il y a des décennies, Maria Montessori a mis au point un système

système d’éducation fondé sur une observation attentive des enfants,

et elle a conclu que faire semblant de jouer et fantasy n’étaient pas

aussi utile pour le développement des enfants que le propose le zeitgeist.

fit un geste (et suggère toujours). Dans cet article, nous la présentons

points de vue et des preuves pertinentes, et demander: Et si elle était

droite? Et si, en tant que culture, nous déployions de grands efforts

et la foi dans les activités et les contextes pour les enfants que nous

croire le développement de l’aide, mais cela pourrait effectivement être moins

utile que de s’engager dans le monde réel? MOTS-CLÉS — faire semblant de jouer; fantaisie; Montessori

Publié dans Lillard Angelina S., Taggart J. | Commentaires fermés sur Pretend play and fantasy: What if Montessori was right? / Jeu de rôle et fantaisie: Et si Montessori avait raison?

Shunned and Admired: Montessori, Self-Determination, and a Case for Radical School Reform/ Refusé et admiré: Montessori, l’autodétermination et un cas de réforme scolaire radicale

Lillard, A. S. (2019). Shunned and Admired: Montessori, Self-Determination, and a Case for Radical School Reform. Educational Psychology Review, 1-27. Link to online access.OPEN ACCES

Abstract

School reform is an important national and international concern. The Montessori alternative school system is unique in that it is well-aligned with the science of healthy development and learning, has strong social–emotional and academic outcomes, is virtually unchanged in over a century, can be applied across all the school years, and still attracts considerable attention and allegiance—yet it remains “on the margins” (Whitescarver and Cossentino Teachers College Record, 110, 2571–2600, 2008) of the bulwark educational system, as often shunned as admired. Why does Montessori persist (and increasingly in the public sector) and why does it elicit such sharply contrasting reactions? This article reviews several reasons why it is admired, such as evidence of Montessori’s effectiveness, its alignment with educational psychology research, and its broad scope. The points of research alignment are presented as natural corollaries of Montessori’s central premise: independence, or self-determination. After discussing these extrinsic and intrinsic reasons why Montessori is admired, the article concludes with speculation as to why it is also shunned—namely its incommensurability with conventional education culture and what might be a consequence: frequent poor implementation. The incommensurability of evidence-based alternatives with the conventional system is also posed as a reason for radical school reform.

Keywords

Education, Alternative schooling, Human development, Self-determination

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait

La réforme scolaire est une préoccupation nationale et internationale importante. Le système scolaire alternatif Montessori est unique en ce sens qu’il est bien aligné sur la science du développement et de l’apprentissage sains, a de solides résultats sociaux, émotionnels et scolaires, est pratiquement inchangé depuis plus d’un siècle, peut être appliqué à toutes les années scolaires et attire toujours beaucoup d’attention et d’allégeance, mais il reste «en marge» (Whitescarver et Cossentino Teachers College Record, 110, 2571–2600, 2008) du système éducatif de rempart, aussi souvent boudé qu’admiré. Pourquoi Montessori persiste-t-il (et de plus en plus dans le secteur public) et suscite-t-il des réactions aussi contrastées? Cet article passe en revue plusieurs raisons qui l’admirent, telles que la preuve de l’efficacité de Montessori, son alignement sur la recherche en psychologie de l’éducation et sa vaste portée. Les points d’alignement de la recherche sont présentés comme des corollaires naturels du principe central de Montessori: l’indépendance ou l’autodétermination. Après avoir discuté de ces raisons intrinsèques et intrinsèques qui font l’admiration de Montessori, l’article conclut en spéculant sur les raisons pour lesquelles il est également boudé – à savoir son incommensurabilité avec la culture éducative conventionnelle et ses conséquences possibles: une mise en œuvre souvent mauvaise. L’incommensurabilité des alternatives basées sur des preuves avec le système conventionnel est également présentée comme une raison de la réforme radicale de l’école.

Mots clés

Éducation, Éducation alternative, Développement humain, Autodétermination

Publié dans Lillard Angelina S. | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Shunned and Admired: Montessori, Self-Determination, and a Case for Radical School Reform/ Refusé et admiré: Montessori, l’autodétermination et un cas de réforme scolaire radicale

Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part II/ Montessori authentique: la vision de la Dottoressa à la fin de sa vie, partie II

Lillard, A. S., & McHugh, V. (2019). Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part II. Journal of Montessori Research, 5(1), 19-34. Link to online access.

Keywords: Childhood education, Montessori, alternative education, school curricula, teacher preparation, child outcomes

Abstract

Part II of this two-part article continues the discussion of what Maria Montessori viewed to be the important components of her educational system. Because she developed the system over her lifetime, we prioritized later accounts when contradictory accounts were found. Whereas Part I focused on the environment, Part II examines the second and third components of the Montessori trinity: the teacher and the child. This article includes descriptions of Montessori teacher prepara­tion, children’s developmental stages, and the human tendencies on which Montessori education capitalizes. It ends with child outcomes as described by Dr. Montessori and as shown in recent research, and provides an appendix summarizing features of authentic Montessori described in Part I and Part II.

(traduction automatique par Google Traduction)

Mots-clés: éducation des enfants, Montessori, éducation alternative, programmes scolaires, préparation des enseignants, résultats pour les enfants

Abstrait

La partie II de cet article en deux parties poursuit la discussion sur ce que Maria Montessori considérait comme des éléments importants de son système éducatif. Comme elle a développé le système au cours de sa vie, nous avons hiérarchisé les comptes ultérieurs lorsque des comptes contradictoires ont été trouvés. Tandis que la partie I est axée sur l’environnement, la partie II examine les deuxième et troisième composantes de la trinité Montessori: l’enseignant et l’enfant. Cet article décrit la préparation de l’enseignant Montessori, les stades de développement des enfants et les tendances humaines sur lesquelles l’éducation Montessori s’appuie. Elle se termine par les résultats pour les enfants tels que décrits par le Dr Montessori et illustrés dans des recherches récentes, et fournit une annexe résumant les caractéristiques de la Montessori authentique décrite dans les parties I et II.

Publié dans Lillard Angelina S., McHugh, V. | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part II/ Montessori authentique: la vision de la Dottoressa à la fin de sa vie, partie II

Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part I /Montessori authentique: le point de vue de Dottoressa à la fin de sa vie Partie I

Lillard, A. S., & McHugh, V. (2019). Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part I. Journal of Montessori Research, 5(1), 1-18. Link to online access.

Abstract

Maria Montessori developed a form of education in the first half of the last century that came to be called by her surname, and research indicates it often has positive outcomes. In the years since its development, tens of thousands of schools worldwide have called their programs Montessori, yet implementations vary widely, leading to confusion about what Montessori edu­cation is. Although there are varied opinions, here we use Dr. Montessori’s books and transcribed lectures to describe the conclusions of her work at her life’s end. We term this final conclusion authentic in the sense of “done in the traditional or original way,” (the primary definition of the adjective in Oxford English Dictionary, 2019). We do not claim that the original is superior to variants; this is an issue for empirical science. Our overarching goal is to provide researchers, policy makers, administrators, teachers, and parents with a benchmark from which to measure and evaluate variations from the education method Dr. Montessori bequeathed at the end of her life. In the ongoing search for alternative educational methods, the time-honored and burgeoning Mon­tessori system is of considerable interest. Dr. Montessori conceptualized the system as a triangle for which the environment, the teacher, and the child formed the legs. Part I of this two-part article examines Dr. Montessori’s view of what constitutes the environment, in terms of its material, tem­poral, and social features. An appendix to Part II summarizes the features.

In the ongoing search for alternative educational methods, the time-honored and burgeoning Montessori system is of considerable interest. Dr. Montessori conceptualized the system as a triangle for which the environment, the teacher, and the child formed the legs. Part I of this two-part article examines Dr. Montessori’s view of what constitutes the environment, in terms of its material, temporal, and social features. An appendix to Part II summarizes the features.

Keywords: Childhood education, Montessori, alternative education, school curricula, school environment

(traduction automatique par Google Traduction)

Abstrait

Maria Montessori a mis au point une forme d’éducation dans la première moitié du siècle dernier, qui a été baptisée par son nom de famille, et des recherches indiquent qu’elle a souvent des résultats positifs. Au cours des années qui ont suivi son développement, des dizaines de milliers d’écoles dans le monde ont baptisé leurs programmes Montessori, mais leur mise en œuvre varie considérablement, ce qui entraîne une confusion quant à ce qu’est l’éducation Montessori. Bien que les opinions varient, nous utilisons ici les livres et transcriptions transcrites de Dr. Montessori pour décrire les conclusions de son travail à la fin de sa vie. Nous appelons cette conclusion finale authentique au sens de «fait de manière traditionnelle ou originale» (définition première de l’adjectif dans Oxford English Dictionary, 2019). Nous ne prétendons pas que l’original est supérieur aux variantes; c’est un problème de science empirique. Notre objectif principal est de fournir aux chercheurs, décideurs, administrateurs, enseignants et parents un repère permettant de mesurer et d’évaluer les variations de la méthode d’éducation léguée par la Dre Montessori à la fin de sa vie. Dans la recherche en cours de méthodes pédagogiques alternatives, le système historique et florissant de Mon¬tessori présente un intérêt considérable. Le Dr. Montessori a conceptualisé le système comme un triangle dont l’environnement, l’enseignant et l’enfant formaient les jambes. La partie I de cet article en deux parties examine le point de vue de M. Montessori sur ce qui constitue l’environnement, du point de vue de ses caractéristiques matérielles, temporelles et sociales. Une annexe à la partie II résume les caractéristiques.

Dans la recherche en cours de méthodes pédagogiques alternatives, le système Montessori, qui a fait ses preuves et se développe, présente un intérêt considérable. Le Dr. Montessori a conceptualisé le système comme un triangle dont l’environnement, l’enseignant et l’enfant formaient les jambes. La partie I de cet article en deux parties examine le point de vue de M. Montessori sur ce qui constitue l’environnement, en termes de ses caractéristiques matérielles, temporelles et sociales. Une annexe à la partie II résume les caractéristiques.

Mots-clés: éducation de la petite enfance, Montessori, éducation alternative, programmes scolaires, environnement scolaire

Publié dans Lillard Angelina S. | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Authentic Montessori: The Dottoressa’s View at the End of Her Life Part I /Montessori authentique: le point de vue de Dottoressa à la fin de sa vie Partie I

L’efficacité de la pédagogie Montessori pour le développement cognitif et social des enfants de milieux sociaux défavorisés en maternelle

Courtier P. ,  L’efficacité de la pédagogie Montessori pour le développement cognitif et social des enfants de milieux sociaux défavorisés en maternelle, Projet de thèse en Physiologie et biologie des organismes – populations – interactions; Sous la direction de Jerome Prado et de Jean-baptiste Van der henst. Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Neurosciences et Cognition (NSCo) , en partenariat avec Laboratoire sur le langage, le cerveau et la cognition (equipe de recherche) depuis le 21-10-2016 .

(traduction automatique par Google Traduction)

The effectiveness of Montessori pedagogy for the cognitive and social development of children from disadvantaged social backgrounds in kindergarten

Courtier P., The effectiveness of Montessori pedagogy for the cognitive and social development of children from disadvantaged social backgrounds in kindergarten, Thesis project in Physiology and biology of organisms – populations – interactions; Under the supervision of Jerome Prado and Jean-baptiste Van der henst. Thesis in preparation in Lyon, in the framework of Neurosciences and Cognition (NSCo), in partnership with Laboratory on Language, Brain and Cognition (research team) since 21-10-2016.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’efficacité de la pédagogie Montessori pour le développement cognitif et social des enfants de milieux sociaux défavorisés en maternelle

Montessori education: a review of the evidence base/ L’éducation Montessori: un examen de la « base de preuves »

Marshall C.,  2017, Montessori education: a review of the evidence base,  Science of Learning volume 2, Article number: 11 (2017)

Open acces / acess libre : https://www.nature.com/articles/s41539-017-0012-7#Bib1

Abstract

The Montessori educational method has existed for over 100 years, but evaluations of its effectiveness are scarce. This review paper has three aims, namely to (1) identify some key elements of the method, (2) review existing evaluations of Montessori education, and (3) review studies that do not explicitly evaluate Montessori education but which evaluate the key elements identified in (1). The goal of the paper is therefore to provide a review of the evidence base for Montessori education, with the dual aspirations of stimulating future research and helping teachers to better understand whether and why Montessori education might be effective.

Keywords: review of the evidence base

(traduction automatique par Google Traduction)

Résumé

La méthode éducative Montessori existe depuis plus de 100 ans, mais son efficacité n’est guère évaluée. Ce document de synthèse a trois objectifs: (1) identifier certains éléments clés de la méthode, (2) passer en revue les évaluations existantes de l’éducation Montessori et (3) passer en revue les études qui n’évaluent pas explicitement l’éducation Montessori mais qui évaluent les éléments clés identifiés en 1). Le but du document est donc de fournir un examen de la base de preuves de l’éducation Montessori, avec le double objectif de stimuler les recherches futures et d’aider les enseignants à mieux comprendre si et pourquoi l’éducation Montessori pourrait être efficace.

Mots-clés: Mots-clés: examen de la base de preuves

Publié dans Non classé | Marqué avec | Commentaires fermés sur Montessori education: a review of the evidence base/ L’éducation Montessori: un examen de la « base de preuves »

Zoll S., 2017, The Montessori Experiment in Rhode Island (1913–1940): Tracing Theory to Implementation Over 25 Years, Rhode Island College, Journal of Montessori Research,  Volume 3, Issue 2

Keywords: Clara Craig, Montessori Method, Rhode Island Normal School, first-wave Montessori, first international Montessori training course

Abstract:  

This  article  highlights  archived  documents  pertaining  to  a 25-year  experimental  classroom implemented  by Clara Craig, then supervisor of training at the Rhode Island Normal School.  Craig  is  notable  as  she  was  the  only  participant  in  the  first  International  Montessori  Training Course in  Rome,  Italy,   in  1913, to  gain approval from  the  Rhode  Island  Board  of  Education to  study  the  Montessori  Method. Her  administrative  position at  the  Rhode  Island  Normal  School  provided  her with  a  rare  opportunity  to  influence  both teacher  preparation  and classroom curriculum upon her return. The article traces implementation of the Montessori Methodand  its Americanized revision,  serving as one of the earliest longitudinal examples (1913–1940)of a state-sanctioned Montessori classroom, well beyond the acknowledged first-wave era (1911–1917). Craig’s  experience provides  a  historical  perspective  that  can  inform  current  Montessori  initiatives working within complex education and policy contexts.

 

Mots-clés: Clara Craig, méthode Montessori, école normale de Rhode Island, première vague Montessori, premier cours de formation international Montessori

Résumé

(traduction automatique par Google Traduction)

Cet article présente des documents archivés relatifs à une classe expérimentale de 25 ans mise en œuvre par Clara Craig, alors directrice de la formation à la Rhode Island Normal School. Craig est remarquable en ce qu’elle a été la seule participante au premier cours international de formation Montessori à Rome, en Italie, en 1913, à obtenir l’approbation du Conseil de l’éducation du Rhode Island pour étudier la méthode Montessori. Son poste administratif à l’école normale du Rhode Island lui a donné une rare occasion d’influencer à la fois la préparation de son enseignant et le programme scolaire en classe à son retour. L’article retrace la mise en œuvre de la méthode Montessori et de sa révision américanisée, constituant l’un des premiers exemples longitudinaux (1913-1940) d’une classe Montessori sanctionnée par l’État, bien au-delà de l’ère reconnue de la première vague (1911-1917). L’expérience de Craig offre une perspective historique qui peut éclairer les initiatives Montessori en cours dans des contextes éducatifs et politiques complexes.

Publié dans Zoll S. | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Zoll S., 2017, The Montessori Experiment in Rhode Island (1913–1940): Tracing Theory to Implementation Over 25 Years, Rhode Island College, Journal of Montessori Research,  Volume 3, Issue 2